Le projet

Après avoir développé son premier lombricomposteur en plastique 100% recyclé/recyclable, Vers La Terre travaille désormais sur un nouveau modèle en bois. La fabrication de City Wood utilise les déchet comme matériau principal. Les traverses de chemin de fer en azobé. Ce bois réputé comme l’un des plus dur au monde, permettra à ce lombricomposteur de tenir dans le temps sans risquer de se composter lui-même durant son cycle d’utilisation. En fin de vie, il redevient un déchet organique compostable.

 

PEZENAS

Reseaclons
Audette – Association Ecolocal
Menu