Florence LAMBERT

CEO de GENVIA

Florence Lambert a rejoint le CEA en février 2000 et a assumé différentes fonctions managériales liées aux systèmes de stockage d’énergies renouvelables. A partir de 2006, elle a fait partie des fondateurs de l’Institut National de l’Energie Solaire (CEA-INES) et a initié la première plateforme de recherche de stockage stationnaire en Europe.

A partir de 2009, elle a développé la division transport du CEA-LITEN, en se concentrant sur le développement et l’intégration de deux composants majeurs : les batteries lithium-ion et les piles à combustible et a joué un rôle clé dans différents développements de véhicules à faibles émissions de carbone en France.

Depuis 2013, en tant que Directeur de l’Institut CEA-LITEN, elle dirige une équipe couvrant différents domaines technologiques : solaire PV, transport décarboné, hydrogène, cycle du carbone et recyclage des matières.

Cet institut d’innovation focalisé sur les technologies de la Transition Energétique est le 3ème au monde en matière d’effectifs (après le NREL/US et le Fraunhofer-ISE/Allemagne) et le 1er en matière d’inventivité (plus de 210 brevets/an).

Cet institut est au coeur de nombreux projets industriels (SAFT, ACC, Symbio notamment) ou démonstrateurs ambitieux (Energy Observer).

En parallèle, sur le plan institutionnel, et ce dès 2013, elle a été en charge des plans industriels nationaux de stockage de l’énergie, sous la responsabilité du ministère de l’économie (« La nouvelle France Industrielle ») qui a donné lieu aux projets ambitieux actuels et à la feuille de route H2 française présentée en 2018.

En juin 2018, Florence Lambert a été nommée Présidente de la Commission Industrie, Emplois et Innovation lors du Conseil d’Administration du SER.

En février 2019, Florence Lambert est nommée présidente de la conférence mondiale de l’énergie solaire PV, EUPVSEC 2019, à la suite du processus de nomination et de vote du comité consultatif scientifique international, première femme à accéder à cette distinction en 35 ans.

En Mars 2021, elle est nommée « Femme de l’année 2020 » dans la catégorie Innovation par le média Green Univers.

Enfin, à la même date, elle prend la présidence de la société GENVIA visant l’industrialisation de la technologie d’électrolyse Haute Température du CEA en partenariat avec l’industrie (Schlumberger majoritaire, Vinci et Vicat).

Intervention

Vendredi 1er octobre 
11h30

Thématique : Energies Renouvelables et Territoires intervenants 2021
François Gemenne
Eric Scotto
Menu